samedi 18 novembre 2017

Des lions et des hommes- Le refuge de Valrêve







Auteure : Anouk Journo-Durey
Edition : Fleurus
Pages : 256
Prix : 15€90






Après la mort de la mère, la famille Beaucaire, qui vivait dans une réserve naturelle au Kenya, s'installe en France, à l'intérieur du réfuge animalier familial de Valrêve. Le père, qui est vétérinaire, a comme mission d'aider le parc à évoluer. Les enfants, Jawau et Izia, ont du mal à s'adapter à leur nouvelle vie mais, aimant passionnément les animaux, ils essaient de se rendre utiles en attendant la rentrée scolaire.
Et ils découvrent plein de secrets concernant le refuge : une lionne leur paraît familière, Valrêve rencontre d'importantes difficultés financières, le parc est accusé à tort de maltraitance et une légende raconte qu'un trésor se cache dans les alentours du refuge...


Mon avis :

J’ai toujours apprécié les histoires sur les animaux en particulier lorsque j’ai commencé à apprendre à lire. Ce roman jeunesse évoque les relations entre les hommes et les animaux notamment dans la sphère du domaine professionnel.

Nous suivons deux jeunes adolescents : Jawau et Izia qui ont grandi dans les magnifiques plaines du Kenya mais qui sont contraint de retourner en France. Ce dépaysement ne va pas être simple pour eux.

Le refuge de Valrêve devrait être un lieu idéal pour qu’ils retrouvent le sourire auprès des nombreux animaux recueillis et soignés, mais le décès de leur mère laisse des traces. L’intégration dans ce nouveau monde est plus dure que jamais et trouver des occupations n’est pas simple ! Jusqu’au jour où Jawau, le frère ainé, découvre les lions du refuge.

L’auteure nous apprend la raison de l’hébergement des animaux à Valrêve. La plupart ont été maltraité dans le passé. Des séquelles que les soigneurs de Valrêve tentent d’effacer. A travers ce roman, l’auteure nous sensibilise à la cause animale. Je trouve cela très important de le faire découvrir aux jeunes lecteurs.

Cet aspect est surtout tourné sur la relation hommes-lions. La description de ces félins nous permet facilement de les imaginer et de les sentir tout près de soi. Des informations complémentaires fournissent des connaissances supplémentaires sur les lions.

On suit donc parallèlement, la phase d’intégration de Jawau et Izia, mais également celle des animaux dans le refuge. L’histoire est également parsemée de nombreux mystères rythmant ainsi la lecture.  La fin laisse présager à une suite et retrouver Jawau et Izia dans de nouvelles aventures à Valrêve ne seraient pas déplaisant !



Merci aux éditions



Aucun commentaire:

Publier un commentaire