dimanche 8 septembre 2019

Did I mention I love you?








Auteure: Estelle Maskame
Editions: Pocket jeunesse
Pages: 416
Prix: 16€90















Rien ne sera plus comme avant...
Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent …
Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.




Mon avis:

Certaines romances jeunesses me plaisent, d’autres non. Et malheureusement, ce roman fait partie de cette deuxième catégorie. Au vu de son succès (bien précisé sur la couverture), je pensais accrocher avec l’histoire. Mais que ne fut pas ma déception lorsque je l’ai terminé.

Nous suivons une jeune adolescente, Eden, qui pour l’été se retrouve chez son père et sa belle-famille. Dès les premiers instants, nous savons tout de suite que les rapports vont être compliqués. Un père absent depuis le divorce avec sa mère et un demi-frère très beau mais surtout très arrogant ne vont pas permettre à Eden de passer des vacances de rêve.

Eden ne va pas rester cloitrée dans cette maison et va être entrainée dans les sorties, soirées de Santa Monica et rencontrer d’autres personnes. Son aversion pour son demi-frère, Tyler, est tout à fait compréhensible : insupportable, insolent, il est loin d’être le gars idéal. Mais ce n’est pas tant son caractère énervant qui m’a gênée, mais plutôt la rapidité du rapprochement entre ces deux protagonistes. Je n’ai pas compris comment Eden pouvait passer du sentiment de désintérêt à l’amour fou. Le lien entre ces deux émotions fut, je trouve, très mal amené.

Les personnalités des personnages ne transpercent pas les pages du roman. Je n’ai pas réussi à m’attacher ni à leur histoire personnelle, ni à leur caractère. Et encore moins à Eden, qui est le prototype vu et revu sans originalité ; ni à Tyler dont les accès de colère sont incompréhensibles.

Néanmoins, des sujets importants touchant les jeunes sont abordés comme l’alcool, la drogue. Mais le point le plus important pour moi était tout de même basé sur l’histoire d’amour entre Eden et Tyler. Or, à vrai dire, je n’ai pas cru un instant aux sentiments éprouvés l’un envers l’autre.

Une déception qui ne m’incitera donc pas à découvrir la suite de cette saga.





dimanche 1 septembre 2019

Dry










Auteurs : Neal et Jarrod Shusterman
Editions : Robert Laffont
Pages : 450
Prix : 17€90











Avez-vous déjà eu vraiment soif ?
La sécheresse s'éternise en Californie et le quotidien de chacun s'est transformé en une longue liste d'interdictions : ne pas arroser la pelouse, ne pas remplir sa piscine, limiter les douches...
Jusqu'à ce que les robinets se tarissent pour de bon. La paisible banlieue où vivent Alyssa et sa famille vire alors à la zone de guerre.
Soif et désespoir font se dresser les voisins les uns contre les autres. Le jour où ses parents ne donnent plus signe de vie et où son existence et celle de son petit frère sont menacées, Alyssa va devoir faire de terribles choix pour survivre au moins un jour de plus.



Mon avis :

Je vous présente ce roman qui pourrait bien être le reflet d’un futur dans notre société où l’eau n’est plus abondante. Adieu les douches, la cuisson d’aliments mais surtout le plus important : notre désaltération ! Et bienvenue dans la sécheresse ! 

Nous suivons cette restriction d’eau principalement dans l’un des quartiers de la Californie, dans une maison très ordinaire où vit toute une famille. Dès les premiers instants de la coupure générale d’eau, le ton est très vite donné ! Les nerfs sont mis à rude épreuve et la nature humaine n’est pas dans son meilleur jour.

Sans nouvelles de leurs parents partis à la recherche d’une source, Alyssa et son petit frère sont livrés à eux-mêmes. Aidés par leur voisin Kelton, très gentil mais un peu flippant, ils vont vite se rendent compte que cette bienveillance et ce soutien ne sont pas les mots d’ordre de toute la population.

L’ambiance post-apocalyptique a instauré une véritable trame stressante et haletante. Au fil de leur péripétie, ces trois enfants vont faire de nombreuses rencontres plus ou moins positives. Leur débrouillardise est très valorisante dans ce monde devenu anarchique depuis l’absence de l’eau. 

La sensation de soif et ses conséquences sont également très bien décrites, on s’y croirait ! Ce qui m’a beaucoup plu c’est vraiment l’esprit « réalité » mis en place par les auteurs. Les personnages sont également le point fort de cette histoire car leur caractère laisse place à de nombreux rebondissements.

A lire avec un bon verre d’eau !

samedi 24 août 2019

Les grands classiques Disney T3- Coloriages mystères










Auteur : Collectif Disney-Jérémy Mariez
Editions : Hachette Heroes
Collection : Heroes Disney
Pages : 128
Prix : 12€90













Mon avis : 


Avec grande joie, je vous partage ma nouvelle passion : le coloriage mystère spécial Disney !! J’ai reçu ce tome il y a à peine 1 mois que je suis déjà à fond dans les coloriages. De plus ce tome en propose 100, de quoi tenir longtemps (…ou pas) et de bien remplir mes petites pauses. 



Le concept est simple : différentes cases sont numérotées et chaque numéro correspond à une couleur prédéfinie. Le but : découvrir le personnage mystère tout en s’amusant et en décompressant ! Car une des vertus, que j’ai découvertes grâce à ce magnifique album, est que je me sens beaucoup plus détendue après ma petite séance de coloriage. 



Je redécouvre les Disney et je découvre également des Disney que je ne connaissais pas, comme par exemple le court-métrage de Paperman. Coloriez, vous allez adorer !



samedi 17 août 2019

La vraie vie









Autrice : Adeline Dieudonné
Editions : Iconoclaste
Pages : 265
Prix : 17€













C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour.


Mon avis: 


Ce roman m’intriguait beaucoup : d’une part le résumé loufoque nous donne de suite l’ambiance de l’histoire, d’autre part les nombres avis positifs sur son sujet m’ont donné également envie de m’y engouffrer ! Et je n’ai pas eu tort de me lancer dans l’univers sinistre de notre jeune narratrice. En effet, sa vie familiale est loin d’être idéale pour l’épanouissement des enfants : entre un père chasseur violent et une mère dont l’existence est remise en question, la jeune fille se rattache à la seule personne aimante et candide : son petit frère. 

Mais ces moments heureux partagés loin de la grisaille de leur habitable vont vite prendre fin lors d’un terrible accident. Ce malheureux événement  va être vecteur d’un changement radical chez son frère et elle va tout faire pour y remédier ! Vive d’esprit et coriace, elle ne se laisse pas facilement abattre ! Cette ténacité sera toujours mise à rude épreuve dans cette atmosphère oppressante, ce qui ne l’empêchera pas de réaliser ses rêves et de sauver son frère. 

J’ai adoré ce personnage principal qui nous fait partager sa vie entre claire et obscure. L’humour décalé est également un trait que j’ai apprécié de ce roman, évitant que l’histoire ne plonge trop dans le cauchemar. La sordidité, la dérision et la noirceur sont les ingrédients mélangés avec malice et qui donnent une merveilleuse alchimie !






dimanche 11 août 2019

1000 animaux en images








Illustrateur : Nikki Dyson
Editions : Usborne
Collection : 1000 choses à découvrir
Pages : 32
Prix : 10€95
Dès 4 ans





Mon avis :
Une diversité d’animaux en un seul album ? Oui, oui, c’est possible ! 


Une grande partie des espèces est illustrée et rangée selon plusieurs catégories : les animaux de l’Arctique, les animaux à taches et à rayures mais aussi les animaux à cornes et bois. 



Les dessins sont jolis et très réalistes ! 
L’index des animaux rangés par ordre alphabétique se trouve à la fin de l’album. C’est un petit plus très bien pensé car dès que l’enfant veut savoir à quoi ressemble tel ou tel espèce d’animal, il peut plus facilement le retrouver grâce à la page indiquée à côté de son nom !



Merci aux éditions



mardi 23 juillet 2019

C'est quoi...la lune?









Auteur: Katie Daynes
Editions: Usborne
Collection: C'est quoi...?
Pages: 12
Prix: 8€95
Dès 3 ans









Je ne me lasse plus de cette sublime collection à la fois éducative et ludique! 



Les illustrations sont toujours autant attrayantes et les rabats intrigants. 











La lune est abordée sous tous ses aspects: ses différentes formes, sa composition ou encore comment y aller ? De nombreuses questions auxquelles cet album cartonné répond simplement et joliment!





Merci aux éditions



dimanche 21 juillet 2019

A la ferme








Auteur: Kirsteen Robson
Edition: Usborne
Collection: Livre et puzzle

Prix: 13€50









J'ai tout de suite voulu découvrir ce très beau coffret où est regroupé un livre de la collection Cherche et trouve mais surtout un puzzle 100 pièces. 





Le dessin du puzzle est représenté sur la première page du livre : une bonne idée pour aider les enfants. Les pièces sont assez grandes et faciles à manipuler. 








Je trouve que le puzzle est plutôt adapté aux enfants de plus de 5 ans: du fait du nombre de pièces et des détails représentés! Prévoyez également un grand espace bureau pour sa réalisation. 





Une belle idée cadeau pour développer l'exploration des enfants!


Merci aux éditions