samedi 1 décembre 2012

Prisonnier dehors de David Noga



Résumé : 
Qui n'a jamais rêvé de faire la une des journaux, entouré de sa famille, de ses amis et d'une belle femme? C'est le rêve que vit Pete Sanaga au cœur d'une cité de la banlieue parisienne. Sa fiancée voit pourtant d'un très mauvais œil la bande de vautours qui tourne autour de son homme. Depuis des mois, elle essaie de le convaincre de s'en séparer et de s'émanciper. Rien à faire. Pete est aveuglé par le succès. Piégé par ses fidèles acolytes, la vie du jeune homme bascule brutalement à la suite d'un contrôle de police. Désormais chômeur, célibataire, et fauché, Pete n'a plus le choix. Il faut qu'il s'en sorte par tous les moyens avant le 20 janvier: jour d'investiture de son modèle, Barack Obama. Rêves et désillusions, déchéance et revanche... Armé d'une bonne humeur et d'une conviction sans pareilles, David Noga livre une satire sociale aux airs de conte de fées... lorsqu'il ne lorgne pas sur le thriller. Oscillant entre l'ombre et la lumière, "Prisonnier dehors" finit par emporter l'adhésion grâce à son sens du rocambolesque et d'un second degré efficace.

Mon avis : 
Tout d’abord je remercie les éditions Publibook pour l’envoi de ce livre ! En entamant cette lecture je ne pensais pas autant aimer ! Ce livre m’a beaucoup surprise ! Le personnage principal Pete Sanaga perd tout du jour au lendemain : sa femme, son travail, sa crédibilité auprès de son entourage. On se demande comment il va s’en sortir car plus on avance dans l’histoire plus il est dans le pétrin. Je me suis tout de suite attachée à sa personnalité, il a un côté « comique » qui dédramatise la situation, il essaye de voir le bon côté des choses et essaye de faire de son mieux pour sortir de sa situation. Mais comment va-t-il faire ? C’est la principale question que l’on se pose. Et bien tout : mentir à son banquier, à ses amis, passer une nuit avec une parfaite inconnue pour qu’il soit propriétaire d’un appartement…Il a beaucoup d’audace et persévère pour trouver du travail mais ses efforts vont-ils payer ? L’histoire m’a beaucoup plu, saurait put être une histoire vraie. L’écriture est simple mais c’est ce qui fait le charme de cette histoire. Je voulais toujours en savoir plus à chaque page tournée, jusqu’à que j’arrive à la fin qui est assez inattendue. Je ne pensais absolument pas que ce livre allait se finir de cette manière et c’est justement le petit plus que j’attendais de ce roman ! Je vous le conseil vraiment.

« Comme on dit en Afrique : ce n’est qu’après la chute d’un Baobab qu’on réalise à quel point il était haut ».
 
Ma note : 
4 /5

A savoir

§ Edition : Publibook        § Prix: 16 euros        § Pages :130


mardi 30 octobre 2012

C'est lundi que lisez-vous ? (5)


J'ai lu :
Les Aurateurs d'Istropée de Léa Boutet

Je lis :
Prisonnier dehors de David Noga

Je lirais :
Crescendo de Becca Fitzpatrick
Pierre et Jean de Maupassant






dimanche 28 octobre 2012

Les Aurateurs d'Istropée de Léa Boutet


Résumé :
Et si chaque pas que vous entrepreniez dans votre monde était en réalité guidé par un destin que vous n'aviez pas choisi ? Séréna et Troy, deux lycéens de 15 ans ne s'attendaient pas à rencontrer le Cercle d'Istropée, des personnages d'un autre monde qui vont leur révéler leur véritable identité. Dotés de pouvoirs, ils sont destinés à lutter contre le mal. Pourtant, leur venue n'est pas accueillie d'un bon œil par les habitants qui les considèrent comme des traîtres. Vérité ou complot ? Faisant preuve de courage, les deux amis vont devoir s'adapter à leur nouvelle vie, rythmée par les combats et les conflits. Ce livre vous emportera dans une frénétique histoire mêlant le passé et le présent. Prenez votre ticket pour un lieu dont vous ne voudrez jamais revenir.

Mon avis :
Tout d'abord, je remercie Les agents littéraires et les Editions Persée pour l'envoi de ce roman.  Le résumé de ce livre m’a beaucoup intrigué et j’étais sûre de passer un bon moment dans cet univers fantastique ! On suit deux adolescents de quinze ans : Séréna et Troy. Ils sont frères et sœurs et découvrent qu’ils ne sont pas de simples lycéens : ce sont des Aurateurs et ils doivent protéger Istropée, monde qui ne semblait pas connaitre mais qui se révèlent bien plus évocateurs pour eux. L’auteure alterne des passages du présent avec ceux du passé : on suit donc deux histoires qui ne se passent pas aux mêmes moments mais qui sont très proches l’une de l’autre (on le découvre vers la fin). J’ai peut-être eu du mal à me repérer dans le temps mais on s’y habitue vite. J’ai également remarqué que certains passages étaient trop vite relatés et pas assez développés. Je m’explique, comme je vous l’ai dit : l’auteure a choisi de raconter leur histoire au passé et au présent et certains éléments ne sont pas complaît pour être totalement satisfait du rendu. L’action passe beaucoup trop vite : on n’a même pas le temps de s’en délecter que ce moment est déjà terminé. Je trouve cela dommage car l’histoire aurait pu être encore meilleure. Les personnages sont attachants mais on ne ressent pas souvent leurs émotions à travers les dialogues. Séréna est la personne le plus mise en avant : j’aime beaucoup son caractère et sa détermination mais je trouve qu’elle accepte trop vite son nouveau rôle de « protectrice d’un nouveau monde » et elle ne semble pas perturbée. Tout comme son frère Troy qui semble plutôt bien le prendre d’être responsable d’une lourde tâche. L’histoire ne m’a pas complètement subjuguée mais l’auteure a su me transporter dans un monde nouveau qui me laisse encore sur ma fin : j’aurais voulu en avoir plus (peut-être s’il y a un deuxième tome, qui c’est ?). Les adeptes au fantastique aimeront forcément ce roman !

« Tu n’as plus de souci à te faire, Séréna. Vous n’êtes pas des Combatteurs mais des Aurateurs. »

Ma note :
3.5/5
A savoir
 § Edition : Editions Persée      § Prix : 21,81 euros    § Pages : 301 

lundi 1 octobre 2012

C'est lundi que lisez-vous ? (4)

J'ai lu :
- Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll.
- Les secrets de l'immortel Nicolas Flammel, tome 3 :l'ensorceleuse de Michael Scott.
- Alcools d'Apollinaire.
- Poètes français des 19ème et 20ème siècle.
 
Je lis :
- Troll de Troy tome 16 partie 2.
 
Je lirais :
- Les Aurateurs d'Istropée de Léa Boutet.
 
Et vous ? Que lisez-vous ?

dimanche 30 septembre 2012

Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll


Résumé :
Assise au bord de la rivière, Alice s'ennuyait un peu quand soudain, venu de nulle part, surgit un lapin blanc pressé de regagner son terrier. N'hésitant pas à le suivre, Alice pénètre dans monde de prodiges et de menaces qui n'est autre que le royaume de l'enfance. Et voici le chat de Cheshire à l'étrange sourire, la terrible Reine de Coeur, le Chapelier fou et le Lièvre de Mars, la Fausse Tortue et le Valet-Poisson...

Mon avis :
J’ai profité du challenge Disney pour découvrir ce petit conte que j’appréciais énormément lors de mon enfance (même s’il m’effrayait quand même) et je fus saisie de nostalgie en le lisant. Car qui n’a jamais rêvé de se trouver au pays des merveilles ? Dans ce monde où l’imagination prône ? Je redoutais que soit trop enfantin mais ce livre peut être abordable pour n’importe quelles générations. Que ce soit pour les plus jeunes qui aimeront découvrir avec plaisir cet univers ou pour les  adultes qui comprendront  les divers jeux de mots  parfois délirants, ainsi que le contexte historique ! Je pense que tout le monde connaît les aventures d’Alice ? Mais un petit rappel peut nous faire que du bien ! C’est donc l’histoire d’Alice, une petite fille, voyant un lapin blanc qui parle et qui possède une montre, on entre tout de suite dans l’excentricité de l’auteur, décide de le suivre. Elle se retrouve plongée au beau milieu du pays des merveilles. Là-bas elle rencontre des créatures étranges (dont la chenille et le chapelier fou) et change de taille au gré de ce qu’elle mange et boit : des petits biscuits ou encore des liqueurs douteuses. Le lecteur est entrainé dans un monde plus que loufoque avec des personnages hauts en couleurs et plus farfelus les uns que les autres. Pour moi, la fin est arrivée trop rapidement, j’aurais aimé que le retour à la réalité soit moins direct. Cet  univers se situe entre rêve et cauchemar : on se sait plus où on est, on est perdu comme la petite Alice ! Le livre est court et les chapitres sont brefs donc la lecture passe très vite (idéal pour les pannes livresques). Pour l’époque, Lewis Carroll a beaucoup d’imagination et je pense qu’il faut aussi avoir un petit brin de folie pour raconter une histoire pareil ! Petit ou grand, vous aimerez ce conte burlesque et magique !

« Eh bien, j’ai souvent vu un chat sans sourire » pensa Alice ; « mais un sourire sans chat ! C’est la chose la plus étrange que j’aie jamais vue dans toute ma vie. »

Ma note :
4 /5

A savoir :
§ Edition : Pocket            § Prix : 1,50 euros       § Pages : 125
 § Suites ? : "Alice de l'autre côté du miroir"      § Autres livres ? : "La chasse au snark"
 § Film ? : Le dessin-animé de Disney et le film de Tim Burton
    


Le dessin-animé:

Le film :

lundi 3 septembre 2012

C'est lundi que lisez-vous (3) + blabla rentrée

 
J'ai lu :
L'école des femmes de Molière
Pauline d'Alexandre Dumas
Sexe,diamants et plus si affinités .. de Lauren Weisberger
Le blé en herbe de Colette
 
Je lis :
Alice au pays des merveilles
 
Je lirais :
Les secrets de l'immortel Nicolas Flammel, tome 3 : l'ensorceuleuse de Michael Scott

dimanche 2 septembre 2012

Le blé en herbe de Colette


Résumé :
Phil,16 ans, et Vinca, 15 ans, amis de toujours, passent tous leurs étés en Bretagne. Tout naturellement, l’amour s’installe entre ces deux complices inséparables, un amour qui grandit plus vite qu’eux. Et cet été-là, Vinca et Phil découvrent leurs différences et leurs incompréhensions. L’insouciance, la confiance font alors place à la souffrance et à la trahison. Ces amours adolescentes révèlent à Vinca et à Phil ce qu’ils sont désormais et ne seront  jamais plus. Et ces vacances s’achèvent sur un adieu à l’enfance, amer et nostalgique.

Mon avis :
Colette est une auteure dont je n’avais jamais lu de ses livres, alors j’ai voulu me lancer dans son univers qui au premier abord, à travers d’autres chroniques que j’ai lues sur ce livre, me semblait touchant, sensible et émouvant et je suis ravie de le confirmer. En effet, elle a une écriture très douce, très poétique qui vous laisse bercer tout simplement dans son histoire. L’histoire en elle-même me paraissait plutôt bien. On suit Vinca et Phil, deux adolescents qui passent leurs vacances d’été en Bretagne (région d’où je passe moi-même mes vacances et qui me laisse nostalgiques donc c’est un bon début pour ce livre) et qui découvre petit à petit qu’il y a plus que de l’amitié entre eux. Je trouve que leurs sentiments sont légèrement ambigus tout au long du roman, on n’en sait pas plus sur l’avancement de leur relation notamment quand une mystérieuse jeune femme d’une trentaine d’années (surnommée « La dame en blanc ») fait son apparition, on se doute qu’elle va bouleverser leur quotidien et notamment qu’elle va exercer sur Phil une attirance très forte physiquement. Tout ceci va bouleverser leurs émotions et mettre en péril leur relation privilégié. Ce que je regrette dans ce livre c’est que l’histoire aurait dû être plus explicatif, on a du mal à comprendre certaines phrases qui nous obligent à relire certains passages dont le sens nous échappe. Selon moi je trouve que le point de vue est centré sur Phil, laissant Vinca de côté, j’aurai bien aimé en savoir un peu plus sur ces réels sentiments envers Phil. Ce roman a été une bonne découverte pour moi et il me tarde de lire d’autres livres de cette auteure.
" Toute leur enfance les a unis,l'adolescence les sépare"

Ma note :
4/5

A savoir :
*D’autres livres de Colette : « Chéri », «  La fin de chéri ».
*« Le blé en herbe » a été adapté au cinéma et a obtenue le grand prix du cinéma Français.

Petit extrait du film :



jeudi 30 août 2012

Sexe,diamants et plus si affinités...de Lauren Weisberger



Résumé :

Emmy, Leigh et Adriana : trois amies new-yorkaises, belles, sexy et au fait de toutes les tendances, tous les lieux branchés. Lors d’une soirée un peu (trop) arrosée, elles font un pacte qui va bouleverser leurs existences respectives : elles ont un an pour changer de vie. Adriana qui collectionnait les amants devra «  se caser », Emmy la réservée tâchera de papillonner et Leigh tentera d’améliorer sa vie qui semble déjà parfaite…Relèveront-elles le défi ?

Mon avis :

J’ai déjà lu un livre de cette auteure (Le diable s’habille en prada) et comme j’ai été légèrement dubitatif pour ma première découverte de son univers, je voulais me lancer dans un autre de ses livres : «  Sexe, diamants et plus si affinités.. » Le titre nous en dit assez long sur le contenu de ce chick-lit mais j’espérais sincèrement qu’il serait différemment des autres romans dans son genre. Ce qui ne fut pas le cas. C’est l’histoire de trois filles : Emmy, Leigh et Adriana qui veulent changer leur vie et se donne des objectifs qu’elles doivent tenir pendant un an. Le décor, aussi superficiel et bling-bling soit-il, est tout de suite planté au début du roman. A vrai dire je n’ai pas du tout accroché à cet univers, même si j’ai apprécié la touche humoristique de l’auteure, mais selon moi c’est une histoire trop légère qui méritait d’être mieux étoffées. On s’est déjà à l’avance comme va se déroulait la suite de l’histoire et j’aurai aimé avoir plus de surprises. Donc je suis déçue par cette lecture qui me semblait assez prometteuse au commencement mais qui en faite nous laisse déconcerter. Cette histoire me fait penser à «  Sexe and the city » et d’autres chick-lit que j’ai lu et qui y ressemble. Pour moi c’est une histoire pétillante mais sans rebondissement. Ce n’est qu’un petit livre détente, pas mal pour l’été mais que je vais vite oublier tout en espérant que le prochain Chick-lit que je vais lire de cette auteure me conviendra mieux.

"Si tu le trouves trop gros, c'est que tu ne le mérites pas!"

Ma note :
2.5/5


A savoir :
*L’auteure a écrit d’autres romans de ce genre, notamment «  Le diable s’habille en prada » et « People or not people ».
 
*Ce livre est sorti en poche.



dimanche 5 août 2012

C'est lundi que lisez-vous ? (2)



J'ai lu :
La couleur des sentiments de Kathryn Stockett.

Je lis :
 Sexe,diamants et plus si affinités de Lauren Weisberger

Je lirais :
 Le blé en herbe de Colette, L'école des femmes de Molière et Pauline d'Alexandre Dumas.

Et vous ? Que lisez-vous ?

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett




Résumé :

Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.


Mon avis :
Je vais avoir du mal à décrire mes sentiments éprouvés lors de cette lecture. La meilleur façon de vous rendre compte que ce livre est géant et qu'il en vaut largement la peine, c'est encore de le lire. Et croyez-moi laissez-vous tenter par ce roman qui ne laisse pas indemne. Ce livre m'a tellement émue et bouleversée que je n'arrive pas à trouver les mots justes pour vous parler de cette magnifique histoire. On découvre que les narrateurs sont une jeune journaliste et deux bonnes. Une blanche et deux noires qui contre toute attente vont se réunir pour dénoncer mais surtout changer les différences entre les noirs et les blancs, à travers un livre intitulé "Les Bonnes". Cet ouvrage , où les bonnes de Jackson Mississippi se confient, est à l'origine une idée de Miss Skeeter, une jeune femme intelligente qui veut devenir écrivaine et changer les choses. Sa détermination est remarquable et elle est du à sa forte complicité avec son ancienne bonne Constantine dont elle n'a plus aucune nouvelle. Je suis passée par diverses émotions, j'étais chamboulée entre les rires et les larmes. Après avoir vu le film qui m'avait beaucoup touché, je ne pensais ps que le livre était aussi sensationnel. Et j'ai eu tort car ce livre est une belle révélation pour moi! A lire tout simplement!

 "Je lui explique que c'est pas la couleur de l'emballage qui compte mais ce qu'il y a dedans."


Ma note :
5/5
Coup de


A savoir :
 * Ce livre a été adapté au cinéma.




lundi 30 juillet 2012

C'est lundi que lisez-vous ? (1)



J'ai lu :
- Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel  tome 2 : Le magicien de Michael Scott.

Je lis : 
- La couleur des sentiments de Kathryn Stockett.

Je lirais : 
- Sexe, diamants et plus si affinités...de Lauren Weisberger.
- Le blé en herbe de Colette.

Et vous ? Que lisez-vous ?

dimanche 22 juillet 2012

Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer


Résumé :
La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. mélanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier.
L'amour pourra-t-elle la sauver ?



Mon avis :
Rien qu'en voyant le nom de l'auteur je m'attendais à une histoire époustouflante! Et j'avais raison. Cette histoire n'est pas juste époustouflante, elle est juste..... sublime. Encore un univers dont je ne suis pas déçue! Le ton est donné: la planète est envahie par les Ames qui s'emparent du corps des hommes en neutralisant leur esprit. Le début est un peu difficile à comprendre, donc il faut être très attentionné! Mais au fil de l'histoire, la lecture devient de plus en plus agréable. J'étais avide de ce monde! Bien sur, Stephenie Meyer apporte sa touche de sensibilité en écrivant une histoire d'amour qui parait encore impossible!Ce livre est très émouvant, j'ai été submergé par la tristesse tout au long du livre et surtout à la fin.C'est vraiment un livre magnifique , où réside un charme inexpliquable. Je vous conseille évidemment de découvrir ce livre en espérant que vous serez aussi émue que moi.

" -C'est juste ce corps..ai-je répété.
- Ce n'est pas vrai. Ce n'est pas le visage mais les expressions que tu y mets; ce n'est pas la voix, c'est ce que tu dis. Ce n'est pas la plastique de ce corps, c'est ce que tu fais avec. C'est Toi qui es belle."


Ma note :

5/5
Coup de

A savoir :
             §Edition : JC Lattès         §Pages : 617         §Prix : 16,15        §Film ? : Oui   §Poche ? : Oui
                                                    §Autres livres ? : Fascination, Tentation…




jeudi 19 juillet 2012

Les secrets de l'immortel Nicolas Flamel de Michael Scott


Résumé :

Un manuscrit ancien a disparu.

Le monde moderne court à sa perte. Seuls Josh et Sophie sont capables de sauver l'humanité.

Les voilà sur le point d'entrer dans la plus grande légende de tous les temps !


Mon avis :

Ce livre m’intriguait beaucoup notamment par sa magnifique couverture (on dirait un manuscrit ancien, j’adore !) mais également par son résumé qui en dévoile peu sur le contenu du roman. L’histoire regorge d’actions et de suspens, on ne s’ennuie pas une seconde ! On a à peine le temps de découvrir les personnages principaux qu’ils sont déjà embarqués dans une folle course contre la montre ! Et le temps passe vite croyez-moi ! On passe d’un lieu à un autre sans qu’on puisse reprendre notre souffle ! On en apprend beaucoup sur la mythologie, sur les personnages légendaires mais également historique comme Nicolas Flamel ce mystérieux alchimiste qui entraine Sophie et Josh dans un monde encore inconnu à leurs yeux ! Concernant les jumeaux (Sophie et Josh) on apprend très peu de choses sur eux mais ce sont des adolescents comme les autres  avec une malédiction sur le dos. Au début ils ont du mal à s’intégrer dans cet univers magique (car oui il y a également de la magie) mais ils vont faire face à bien d’autres problèmes ! Et avec ce livre je peux vous dire que vous ne serez pas au bout de vos surprises. Je pense que ce livre vise un public jeune mais l’histoire peut tout de même plaire à certains adultes.

"... J'éveille ces terribles pouvoirs en toi...

Voir avec acuité...
Entendre avec clarté...
Goûter avec pureté...
Toucher avec délicatesse...
Sentir avec intensité..."

Ma note :
4/5


A savoir :

* Cette série est composée de 6 tomes.
* Ce livre est sorti en poche.
* Le dernier tome sort en 2013.



mardi 17 juillet 2012

POD de Stephen Wallenfels


Résumé :

Jour 1 :
Le jour où tout a basculé. Des sphères noires apparaissent dans le ciel et zappent les gens qui sortent de chez eux. Les survivants sont assignés à résidence.

Jour 5 :
Il faut s'organiser. Bientôt, l'eau et la nourriture viendront à manquer. Megs, coincée dans le parking d'un hôtel, doit ruser, se cacher pour échapper aux brutes qui en ont pris le contrôle. Josh est enfermé chez lui avec son père. Son quotidien s'est transformé en enfer. L'attente est insoutenable.

Jour 10 :
Plus d'électricité.

Jour 11 :
L'eau est coupée. Mais il faut continuer. Vivre. Espérer. Rester humain.
Personne
n'est à l'abri. Sous ce ciel de mort, jusqu'où iront-ils pour survivre ?

Mon avis :
POD n'est vraiment pas un livre comme les autres ! Il nous embarque dans une histoire au-delà de notre imagination. Tout d'abord, je voulais vous prévenir que j'ai énormément apprécié ce roman ! J'ai suivi l'histoire de Josh et de Megs, deux adolescents qui se retrouve (comme tout le monde) sous la direction des POD, mais ils vivent l'intrigue différemment. Josh, âgée de 16 ans, se retrouve coincé chez lui avec pour seul compagnie son père et son chien. Il va vite se rendre compte que ce n'est pas chose facile de rester cloitrer 24h/24 avec son paternel. Megs, quand à elle, est laissé seul, par sa mère, dans une voiture. J'ai préféré suivre l'histoire de Megs que j'ai trouvé beaucoup plus palpitante que celle de Josh. En lisant ce livre, je me suis rendue compte qu'il y aurait forcément des blessés....ou pire des morts ! Et je savais pertinemment que je n'en sortirai pas indifférente ! Mais continué cette lecture était plus qu'indispensable ! Car l'aventure humaine que vivaient Megs et Josh est tous simplement bouleversante et attrayante ! On ne lit pas le livre, on le vit ! J'ai resenti toutes les émotions que ressentaient Josh et Megs tellement les sentiments transmis par l'auteur étaient intenses ! Je vous conseille donc de lire ce livre ! Absolument !
"Je les appelle les POD, les Pearls of Death, comme dans un de mes jeux vidéo préférés…”


Ma note :
5/5

A savoir :
* L'auteur écrit la suite de ce roman, POD 2.




mercredi 11 juillet 2012

L'Automne des eucalyptus de Muryel Sarrazin



Résumé :
C’est dès l’âge de 3 ans que la petite Anne reçoit la révélation de la lumière intérieure, de cette étincelle qui illumine l’intime qui est en chacun d’entre nous. La magie de l’ami imaginaire, mais est-il vraiment fruit de son imagination – avec lequel elle apprend à lire la nuit et à partager ses aventures et ses rêves. à 11 ans, elle se réfugie dans la poésie et enfin confie à son amie la vie de cette entité si réelle et si illusoire pour le commun des mortels.
Nous sommes en Corse, où la beauté de la nature et la pureté de l’air transportent dans un monde parfois surnaturel. L’auteur vit sur cette terre magique l’expérience du voyage intérieur qui laisse entrevoir ce qu’il y a de l’autre côté du miroir. Ode à la liberté, cette histoire fascine autant que l’île de Corse.

Mon avis :
Tout d'abord, je remercie Les agents littéraires qui m'ont envoyé ce livre. Le résumé de ce livre m’intriguait un peu car on se demande directement quel est cet ami imaginaire ? Je pensais que le petit garçon allait être le principal sujet du livre car Muryel Sarrazin l’évoque dans le résumé. J’espérais donc en découvrir un peu plus sur l’ami d’Anne mais malheureusement ça n’a pas été le cas. En effet, en lisant le résumé, on peut croire que l’auteur va nous raconter tout au long d’une livre, l’histoire d’une petite fille et je me suis rendu compte qu’elle nous emmenait dans une autre direction car on apprend très peu de choses sur  l’enfance d’Anne et je trouve cela dommage. Son enfance et sa vie d’adulte sont très vite résumées jusqu’à ce qu’elle rencontre Paul puis ensuite Marc. J’espérais vraiment que cette histoire allait me fasciner et je pensais qu’il y aurait une petite touche de surnaturel avec l’arrivée de son ami imaginaire mais j’ai été plutôt déçue de cette lecture. Par contre, je trouve l’écriture de l’auteure très belle, très poétique et elle nous transporte facilement dans le lieu de l’action. J’ai beaucoup aimé la façon dont elle décrit la Corse et elle m’a donné envie de découvrir cette terre. Concernant la couverture, je trouve qu’elle est trop enfantine, ce livre concerne plus les adultes, même si elle reste dans l’esprit du livre j’aurais préféré voir un beau paysage de la Corse.

« On croit que l’amour est une évidence, qu’il nous attend à chaque coin du jour, mais non, l’amour c’est d’aimer et d’être aimé »
Ma note :                                           
2.5/5

A savoir :
* L'Automne des eucalyptus est inspiré d'une histoire vécue.

lundi 9 juillet 2012

16 lunes de Kami Garcia



Résumé :
J'ai longtemps rêvé de cette fille. Elle apparaissait dans un cauchemar où, malgré tous mes efforts, elle tombait sans que je puisse la sauver. Je me savais lié à elle d'une façon particulière. Et puis un jour, elle est arrivé en chair et en os au lycée de Gatlin, notre petite bourgade du Sud des États-Unis. Elle était belle et mystérieuse. Si j'avais su qu'en même temps que cette fille surgirait une malédiction … J'ai éperdument amoureux, mais cet amour était perdu d'avance.

L'amour est-il plus fort que le destin ?

Mon avis :
Je voulais découvrir ce livre à tout prix. Le résumé de l'histoire me tenter beaucoup et je trouve la couverture sublime! Et je peux vous dire que je n'ai pas regretté! Vous avez surement lu des avis négatifs et peut-être hésiter vous encore à le lire? Mais moi je me suis carrément immergé dans l'histoire et je ne voulais pas sortir de cet univers enchanteresque, magique, sentimental,et dangereux. Dans ce livre, j'ai découvert le point de vue d'un garçon (ses émotions,sentiments), ce qui est très rare dans les livres comme celui-ci et j'ai plutôt apprécié! Cela change de l'ordinaire et montre une autre conception des sentiments amoureux. J'aime beaucoup l'écriture qui est fluide et poètique. L'amour entre Ethan et Lena est très forte malgrès que celle-ci développe de grand pouvoir et lutte contre son destin dont elle ne peut y échapper. Je vous conseille que d'une chose: entrez dans cet univers maléfique et magique!

"Seize lunes, seize années,
Seize de tes pires peurs,
Seize songes de mes pleurs,
Tombent, tombent les années..."

Ma note :
4.5/5

A savoir :
* La saga est constituée de 4 tomes.
* Le tome 4 sort le 17 Octobre 2012.
* Il est sorti en poche
* Ce livre sera adapté en film.

samedi 7 juillet 2012

La sélection de Kiera Cass

Résumé : 
35 Candidates
1 Couronne
La Compétition de leur vie
  Trois cents ans ont passé
et les États-Unis ont sombré dans l'oubli.
De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes.
Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne
Elles sont trente-cinq jeunes filles : la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'œil des caméras ...
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés ...

Tout jeu comporte des règles,
Et les règles sont faites
Pour être transgressées.
Mon avis :
En voyant ce livre je l’ai juste trouvé sublime ! La couverture de cette dystopie est juste une bombe ! Et j’avais peur que l’histoire ne soit pas à la hauteur de cette magnifique couverture ! Mais j’ai été très agréablement surprise ! L’histoire est fantastique, j’ai vraiment adoré l’ambiance, l’atmosphère qui se dégage de ce roman. Le personnage principal est une jeune femme de 16 ans nommé America Singer qui va participer à un grand show TV (La Sélection)  où 35 candidates vont devoir gagner le cœur du prince Maxon pour devenir son épouse et être couronnée princesse. Dès le commencement de La Sélection, on ne peut plus s’arrêter de lire ! L’histoire est vraiment prenante et on veut en découvrir encore plus ! Les lieux de l’action sont décrit à merveille, on s’y croirait et cela fait rêver ! Mais attention aux apparences car les dangers sont tout de même présents, tapis dans l’ombre ! L’écriture de Kiera Cass est juste sublime, on est plongé au cœur de l’histoire et on ne veut pas en ressortir ! America est de loin mon personnage préféré ! Je l’adore ! C’est une fille sympa, belle et drôle et on se lie d’amitié pour elle ! Bien sûr il y a un trio amoureux ! Bien sûr elle aura des choix à faire ! Et je n’ai qu’une hâte en savoir davantage pour combler mes curiosités ! Vous devez vous le procurer ! Absolument !
"Le souci, c'est qu'il se tient trop droit sur son trône. A croire qu'il a avalé un parapluie."
Ma note : 
 5/5
A savoir
* Ce tome est le premier d'une trilogie.
* La suite s'intitule " L'élite" et sortira en avril 2013.
* La Sélection va être adapté sous forme de série TV.